Pourquoi j’ai créé une formation e-commerce 100% gratuite - Sébastien Cerise

Pourquoi j’ai créé une formation e-commerce 100% gratuite

En décidant de créer ma nouvelle formation e-commerce 100 % gratuite, début 2018, j’ai déclenché de nombreuses réactions : on m’a dit que ce serait forcément une formation incomplète ou de mauvaise qualité, que c’était pour me faire de la publicité personnelle, que je n’irais pas au bout de l’exercice puisque je ne serais pas très motivé, etc.

Maintenant que la première session s’est déroulée et que tous ceux qui me suivent ont pu voir concrètement la mise en application de ce projet, j’ai envie de revenir sur les raisons qui ont justifié mon initiative.

Cette envie de proposer gratuitement les enseignements qui permettent à n’importe quelle personne motivée de lancer son business e-commerce, en partant de zéro, s’inscrit dans un projet plus large : celui de participer à la construction d’une véritable communauté francophone d’entrepreneurs « nouvelle génération ».

Pour cela, j’ai suivi plusieurs axes parallèles : l’écriture du livre Enfin rentier, mon investissement dans la super team de l’eComAcademy et la mise en place de ma formation dédiée à l’activité d’e-commerçant. Il s’agit d’un tout cohérent animé par une équipe d’experts, où chacun contribue à cette construction, en fonction de ses domaines de compétences.

Pourquoi voulons-nous développer cette communauté ?

Parce que faire progresser le niveau moyen de professionnalisation des e-commerçants francophones est un objectif qui nous semble crucial : plus nos résultats collectifs seront bons et plus notre crédibilité s’affirmera devant des partenaires comme Shopify, par exemple, ce qui nous donne un argument de poids pour défendre nos propositions de développement de l’outil.

L’e-commerce francophone est encore balbutiant, si on le compare à l’activité dans d’autres pays, ce qui est une excellente nouvelle pour ceux qui se lancent actuellement, mais cela a aussi un désavantage : l’industrie est encore trop souvent taxée d’amateurisme, avec des pratiques parfois maladroites, qu’il s’agisse des aspects techniques, marketing ou administratifs.

En résumé, développer une communauté d’entrepreneurs motivés, bien formés, compétents et investis dans leur business est un objectif profitable pour tous ceux qui ont la ferme intention d’aller loin dans leur activité.

Contrairement à l’idée reçue qui consisterait à croire qu’il vaut mieux réserver les connaissances à un petit groupe « d’élus », pour limiter les risques de concurrence, la réalité est bien différente : c’est parce que nous aurons une communauté d’e-commerçants de haut vol que nous serons tous meilleurs et pourrons nous imposer dans l’industrie. C’est parce qu’un groupe se professionnalise qu’il élève aussi les pratiques de tous ceux qui le composent.

Avec ces principes à l’esprit, j’ai donc décidé d’apporter ma pierre à l’édifice en bâtissant une formation gratuite, mais ambitieuse : je pense sincèrement que cette première session a fait mentir tous ceux qui s’attendaient à des contenus « au rabais », car je voulais vraiment prouver que « gratuit » n’est pas forcément synonyme de « médiocre ».

Tous les témoignages que j’ai reçus jusqu’ici me montrent que j’ai eu raison de faire ce pari, car l’avis général est très positif, avec une belle énergie collective qui est en train de se répandre parmi toutes les personnes qui ont suivi cette première session avec attention.

Il faudra travailler pour réussir

Évidemment, je sais très bien que tous ceux qui ont regardé les vidéos ne lanceront pas nécessairement leur activité, que certains abandonneront en cours de route, se décourageront, etc. : il n’existe aucune formation professionnelle où 100 % des candidats à l’entrée sont encore présents à la sortie et se lancent dans un métier directement en rapport avec leur cursus scolaire, qu’il soit traditionnel ou non.

Et c’est logique. Car entre le simple désir initial et la concrétisation du projet, des tas de paramètres entrent en jeu : chacun doit tester sa motivation profonde, ses compétences, son mental, sa capacité de travail, etc. Or, une fois que l’on est déjà pris dans la vie active, tout le monde n’est pas prêt aux efforts que représente l’apprentissage d’un nouveau métier.

C’est d’ailleurs aussi cette idée que j’ai voulu mettre en avant, en proposant ma formation gratuitement : puisque chacun est libre de la suivre, tout le monde a la possibilité de constater que l’e-commerce est tout sauf un hobby. Il s’agit d’un vrai travail, qui requiert des compétences, des savoir-être, des connaissances et beaucoup de détermination.

À l’issue de la première session, j’ai pu voir que la plupart des gens qui l’ont suivie ont pris conscience de cette réalité et ce constat est aussi très positif : ceux qui ont choisi de se lancer le font en sachant exactement dans quoi ils s’engagent et pas sur des bases farfelues.

Alors bien sûr, ma formation n’est qu’une première étape pour ces nouveaux entrepreneurs et il leur reste beaucoup de connaissances à acquérir pour maîtriser toutes les ficelles du métier, mais je crois que ce socle initial (qui correspond à une vingtaine d’heures de formation) est une base vraiment utile pour tous les débutants.

Voilà donc, de façon très résumée, la raison d’être de ma formation gratuite. J’espère sincèrement que tous ceux qui l’ont suivie retrouveront dans ces explications l’esprit qui a animé les heures que nous avons passées ensemble.

Je termine en précisant que ce n’est que le début et que bien d’autres événements sont à venir. Si vous avez décidé de devenir e-commerçant et de ne rien lâcher, vous aurez de nombreuses occasions de continuer votre apprentissage au sein de notre communauté. Pour démarrer, cliquez ici pour découvrir tous les détails.

Je vous dis à très bientôt pour d’autres nouveautés !