L'inventaire Shopify

Je poursuis la présentation de la section « Products » de Shopify, avec un nouveau sujet, aujourd’hui : celui de l’inventaire, qui est particulièrement important pour tous les vendeurs de produits physiques.

 

L’inventaire

 

Il s’agit de la quantité disponible de chaque produit vendu dans votre boutique et de la façon dont Shopify surveille les stocks pour vous.

Selon votre modèle de business (produits physiques ou numériques, fabrication artisanale ou dropshipping d’articles fournis par des grossistes), votre stock pour chaque produit peut être très limité ou, au contraire, quasi illimité pour tout ou partie de votre activité.

Le sujet a donc une importance relative selon les vendeurs et les boutiques : si vous ne vendez que des services ou des ebooks, vous n’allez pas vraiment vous servir de cette fonction.

Toutefois, comme votre activité est susceptible d’évoluer, il est important que vous connaissiez les grandes lignes du fonctionnement de l’inventaire, pour pouvoir l’utiliser correctement, le cas échéant.

(Attention : dans cet article, je mets de côté le sujet du dropshipping automatisé, qui s’effectue généralement via des applications spécifiques, ce qui rend toutes mes explications ci-dessous incorrectes ou caduques. Si vous êtes dans cet unique cas et que vous utilisez, par exemple, Oberlo pour AliExpress, ne tenez pas compte des informations qui suivent. Si vous vendez via ce modèle, mais aussi de façon « normale » parallèlement, notez que mes explications s’appliquent uniquement aux produits qui appartiennent à la deuxième catégorie.)

Il y a trois principes de base à connaître :

  • La mise en place de la surveillance de l’inventaire :
    • Rendez-vous dans la fiche détaillée d’un produit, puis dans la partie « Inventory »
    • Réglez l’ascenseur « Inventory policy » sur « Shopify tracks this product’s inventory » (attention, si votre produit contient des variantes, ce réglage doit se faire au niveau de la section « Variants » de la page, en les éditant individuellement).
    • Fixez la quantité disponible pour le produit, dans le champ « Quantity ».
    • Sauvegardez votre produit ou vos variantes.
  • La consultation d’un inventaire :
    • Cela se fait via la page « Products / Inventory » (raccourci clavier GPI), pour une vision globale de tous vos produits et des stocks associés.
    • Vous pouvez aussi passer par la page de détails d’un produit, comme vu précédemment, puisque le stock s’y met également à jour à chaque vente.
  • La mise à jour d’un inventaire :
    • Sur la page « Products / Inventory », vous pouvez modifier directement les stocks d’un ou plusieurs produits.
    • N’oubliez pas le principe des « bulk actions », qui vous permettent (en sélectionnant plusieurs produits de l’inventaire, puis en cliquant sur « Edit variants » en haut), de fixer eu une seule manipulation le même stock pour plusieurs produits.
    • N’oubliez pas de sauvegarder !

De ces principes de base découlent plusieurs actions utiles dans votre boutique :

  • Pouvoir automatiquement masquer un produit épuisé dans vos collections présentées côté client :
    • Assurez-vous d’abord que vous avez bien activé la fonction de tracking d’inventaire pour chacun des produits concernés, comme vu plus haut.
    • Créez vos collections en mode automatique (comme expliqué dans l’avant-dernier article relatif au sujet des produits), en utilisant la condition « Inventory stock / is greater than / 0 » et en réglant vos conditions sur « Products must match all conditions », dans le cas où vous avez d’autres conditions actives : si vous conservez le réglage « any conditions » au lieu de « all conditions », la manipulation ne fonctionnera pas.
    • Notez que cette condition ne supprime pas les produits épuisés des collections auxquelles ils appartiennent, côté admin, mais les masque simplement pour les clients : lorsque vous aurez reçu des exemplaires disponibles et mis vos stocks à jour, les produits masqués réapparaîtront automatiquement dans la boutique.
  • Pouvoir masquer un produit épuisé dans votre catalogue général :

N’oubliez pas que Shopify crée automatiquement une page de catalogue général pour tous les produits existants dans votre boutique, accessible à l’adresse : your-store.myshopify.com/collections/all (cette page pouvant être rendue accessible via un lien de navigation dans votre menu, comme nous l’avons vu dans l’article précédent).

Si vous voulez masquer (toujours côté client) les produits épuisés de cette collection, vous allez devoir écraser la page automatique créée par Shopify, en la remplaçant par une collection que vous allez créer vous-même.

Pour faire cela :

    • Créez une collection de type automatique que vous allez intituler « All ».
    • Donnez-lui (au moins) la condition « Product price / is greater than / 0 », pour qu’elle puisse se remplir avec tous vos produits en vente.
    • Sauvegardez.
    • Ajoutez-lui les conditions supplémentaires qui vous conviennent (sans oublier celle de l’inventaire, dont je viens de vous parler) et modifiez l’ordre des produits à votre guise, comme je vous l’ai expliqué dans l’article précédent.
    • Si le titre « All » ne vous plaît pas, vous pouvez maintenant le modifier comme vous le voulez, mais surtout ne changez pas l’adresse SEO en bas de la page, pour qu’elle conserve l’expression « all » à la fin (c’est cela qui permet que votre collection manuelle remplace celle que Shopify crée automatiquement).
    • Vérifiez la page your-store.myshopify.com/collections/all, côté client : les produits épuisés ne doivent plus y apparaître.
  • « Réserver » un article, lorsqu’il a été mis au panier, afin que le client puisse procéder au paiement sans que quelqu’un d’autre, plus rapide que lui, ne lui « vole » le produit (ceci n’a réellement d’importance que lorsque le stock restant d’un produit approche de 0) : ici, vous n’avez rien à faire, c’est Shopify qui gère automatiquement cette fonction.

Conséquences :

  • Un client qui met un produit dans son panier « réserve » temporairement un exemplaire de cet article pendant la durée de sa validation.
  • Cette « réservation » se reflète sur le stock visible dans la boutique par les autres clients, et elle peut donc même conduire à donner à un article le statut « épuisé », même s’il n’a pas encore été acheté.
  • Si la commande est validée, le décompte est confirmé.
  • Si le paiement échoue ou que le client vide son panier, le stock est automatiquement ramené à sa valeur initiale.
  • Permettre à un produit dont le stock est arrivé à 0 d’être quand même être commandé, moyennant un retard d’expédition (fonction valable uniquement pour les produits qui ne comportent pas de multiples variantes) :
    • Rendez-vous d’abord dans la fiche détaillée d’un produit, puis dans la partie « Inventory ».
    • Dans la section « Inventory », cochez la case « Allow users to purchase this item when it’s out of stock », puis sauvegardez la page.

Ensuite, afin que vos clients sachent que le produit est en cours de réapprovisionnement et que le délai d’expédition sera plus long que la normale, vous devez les informer de la rupture de stock temporaire, par un message visible avant la mise éventuelle au panier.

Pour cela, vous devez modifier votre thème (le sujet du thème dans Shopify fera l’objet de focus dédiés, mais je vous donne ici la manipulation spécifique pour le cas qui nous intéresse) :

  • Allez sur la page « Online store / Themes » (raccourci clavier GWT).
  • Cliquez sur le bouton « … » (en haut à droite) et sélectionnez « Edit HTML/CSS ».
  • Dans la page qui s’ouvre, faites défiler à gauche les diverses pages du thème, jusqu’à trouver celle qui s’intitule « Product.liquid » (attention, si vous utilisez un thème premium personnalisé, il se peut qu’elle soit remplacée par une autre page au nom proche, dont l’intitulé est généralement spécifié par le concepteur du thème dans la page « Product.liquid »).
  • Dans la page « Product.liquid » (qui contient tout le code relatif à l’affichage d’un produit, côté client), localisez l’expression {{ product.description }}.
  • Sautez une ligne et ajoutez le bloc de code suivant (en personnalisant la partie que je note ici en gras) :

{% assign variant = product.variants.first %}

{% if variant.inventory_quantity <= 0 and variant.available and variant.inventory_management !=  » %}

<p style= »color:#ff0000″>Cet article est temporairement indisponible. Notez qu’il sera expédié avec un délai supplémentaire de trois semaines.</p>

{% endif %}

  • Sauvegardez et vérifiez votre boutique, côté client : si vous avez correctement effectué la mise à jour du thème, tout produit dont le stock est à 0, mais dont vous avez permis la commande, doit afficher ce message personnalisé.

 

Utilisez une application pour gérer son inventaire

 

Il existe quelques cas de figure où ce que nous venons de voir ne sera pas suffisant, par exemple :

  • Si votre business est organisé autour d’une grande variété de produits dont l’inventaire change en permanence.
  • Si vous vendez parallèlement dans une boutique physique ou sur plusieurs canaux de vente (comme Facebook) et que votre inventaire pour chaque produit doit prendre en compte l’ensemble des ventes réalisées, tous canaux confondus.
  • Si vous ne voulez pas utiliser de collection automatisée pour cacher vos produits épuisés
  • Si vous voulez recevoir un mail automatique quand un stock approche de 0)

Dans ces cas, la gestion de votre inventaire peut devenir un peu laborieuse, si vous n’utilisez que les outils de base de Shopify.

Pour une gestion plus efficace des gros besoins relatifs à tout ce qui concerne l’inventaire, je vous conseille alors de penser à l’utilisation d’une application supplémentaire, car elle vous facilitera le travail.

Rappel : les apps sont accessibles sur https://apps.shopify.com/ et les rubriques qui vous intéressent ici se trouvent sur les pages :

Le sujet des apps sera détaillé prochainement, mais voici déjà quelques conseils pour bien choisir la vôtre :

  • Vérifiez soigneusement les fonctions supplémentaires de chaque app qui semble pouvoir répondre à vos besoins (les concepteurs proposent généralement une vidéo de présentation, des screenshots, un récapitulatif des caractéristiques et même, parfois, un site de démo).
  • Lisez les commentaires laissés par les utilisateurs et la note globale (ne prenez rien en dessous de 4 étoiles sur 5).
  • Assurez-vous qu’une période de test gratuit est proposée, avant tout achat. Tous les développeurs sérieux et fiables l’offrent systématiquement.

En ce qui concerne la gestion de l’inventaire, vous disposez d’un large choix d’apps, par exemple :

  • La simple alerte par mail pour stock faible,
  • La prise en charge de précommandes,
  • La notification aux clients d’une remise en disponibilité des articles temporairement indisponibles,
  • L’édition globale des inventaires par « bulk actions » améliorées,
  • La synchronisation automatique de plusieurs canaux de vente,
  • Le masquage automatique des articles indisponibles, côté client (voire la suppression complète),
  • La planification du renouvellement de vos stocks, sur la base de votre volume habituel de vente, pour vous aider à limiter les risques d’indisponibilité,

 

La plupart de ces apps sont payantes, car elles apportent des fonctions complexes à votre boutique, mais vous devriez rapidement y trouver votre compte, car elles vous feront gagner des heures de gestion manuelle très fastidieuse.

Voilà donc pour le sujet de l’inventaire et l’essentiel des infos à connaître.

Dans le prochain article, qui sera le dernier consacré à la section « Products », je terminerai cette série de focus en vous parlant d’un type de produit pour lequel l’inventaire n’est jamais un problème : les produits numériques !

J’évoquerai aussi la fonction « Discounts », que chaque vendeur doit absolument connaître, car elle est quasiment incontournable lorsqu’on vend dans une boutique Shopify.

À très bientôt pour la suite !