Aujourd’hui, nous terminons la découverte de la section « Payments », avec un point complet sur la configuration de PayPal, qui n’est pas toujours évidente pour les débutants.

Je rappelle que ce mode de paiement est quasi incontournable, puisqu’il permet au client (où qu’il se trouve dans le monde) de régler sa commande de plusieurs façons, et que vous n’avez aucune raison de ne pas le mettre en place. C’est même la première solution de paiement à configurer. 

 

Principes généraux

 

Pour commencer, quelques notions à bien avoir en tête…

  • PayPal est une solution de paiement qui inclut en fait plusieurs manières de payer :
    • Par carte bancaire (sans obligation d’avoir un compte PayPal, dans la plupart des pays).
    • Par prélèvement bancaire (si le client dispose d’un compte PayPal qu’il a configuré avec cette possibilité).
    • Par utilisation du solde ou du crédit PayPal (si le client dispose d’un compte PayPal).

Notez que certains clients ont peur de PayPal (pour des raisons tout à fait irrationnelles, car il s’agit d’un des systèmes les plus sécurisés au monde !), et que d’autres sont persuadés qu’il est obligatoire d’avoir un compte PayPal pour s’en servir avec sa carte bancaire.

C’est donc pour cette raison qu’il est toujours recommandé de proposer un second mode de paiement dédié seulement à la carte bancaire, en complément (je vous renvoie au focus précédent, pour cette question), afin de ne pas perdre de ventes pour cet unique motif.

Mais en théorie, PayPal couvre tous vos besoins relatifs aux règlements, n’est pas limité par le pays d’implantation de la boutique Shopify… et c’est pourquoi il est essentiel de l’utiliser.

  • PayPal est un mode de paiement qui inclut des coûts de transaction côté vendeur (sauf si vous avez parallèlement activé le mode « Shopify payments » présenté précédemment, mais je rappelle que celui-ci n’est utilisable que par les boutiques enregistrées aux USA ou au Royaume-Uni).

Ces frais dépendent du type de compte que vous possédez chez PayPal. Grossièrement, on peut dire que plus votre chiffre d’affaires est élevé, et plus les coûts baissent (pour la partie variable de ces frais, qui sera assortie d’un coût fixe de 0,25 €).

Pour obtenir toutes les informations et ouvrir un compte business chez PayPal, c’est ici que vous devez aller : https://www.paypal.com/fr/webapps/mpp/merchant.

Attention, vous ne pourrez pas vous servir d’un compte « Particulier » dans Shopify. Si votre compte actuel n’a pas le statut Business actuellement, il vous faudra l’upgrader dans PayPal directement.

  • PayPal est activé par défaut dans toute nouvelle boutique, mais il faut le configurer avec vos informations de compte.
  • Plusieurs modes d’intégration de PayPal sont accessibles par Shopify, notamment en fonction du pays où la boutique est domiciliée :
    • PayPal Express Checkout
    • PayPal Website Payments Pro (USA)
    • PayPal Website Payments Pro (Canada)
    • PayPal Website Payments Pro (Royaume-Uni)
    • PayPal Payflow Pro

Je vous recommande d’utiliser PayPal Express Checkout, qui est nettement plus avantageux que toute autre solution, sur de nombreux plans :

  • La fiabilité du transfert d’informations entre Shopify et PayPal est meilleure.
  • Le récapitulatif de la commande, avec un produit par ligne, est plus clair.
  • Le système d’annulation est automatisé : si vous annulez une commande dans Shopify, son remboursement se fera tout seul, sans que vous ayez besoin d’agir à part dans PayPal.
  • La mise en route est accélérée : vous pouvez accepter vos premiers paiements sans même avoir déjà créé votre compte PayPal.
  • Le système de validation de commande, pour le client, est plus rapide, avec moins d’étapes.

Configurer PayPal dans la boutique

 

Lors de la création de votre boutique, trois cas de figure sont possibles :

  • L’adresse email utilisée dans Shopify est la même que celle de votre compte PayPal : vous pouvez immédiatement utiliser votre compte de façon normale, en ayant accès à toutes ses fonctions.
  • L’adresse email utilisée dans Shopify est différente de celle de votre compte PayPal : vous pouvez l’ajouter (avant de procéder à la configuration de PayPal dans Shopify) à la liste des emails liés à votre compte PayPal (ou éventuellement créer un nouveau compte Business, si vous le préférez), et accéder ensuite à toutes les fonctions habituelles.
  • Vous n’avez pas encore de compte PayPal : vous pouvez immédiatement recevoir des paiements, mais vous ne pourrez pas accéder à l’argent collecté ni effectuer des annulations/remboursements tant que votre compte PayPal Business n’aura pas été créé et relié à votre boutique.

Dans la page « Settings / Payments » (raccourci clavier GSP), le moyen de paiement « PayPal Express Checkout » est activé par défaut. Le configurer prend quelques secondes et est super simple :

  • Cliquez sur le bouton « Edit » pour configurer vos réglages.
  • Cliquez sur « Deactivate » pour accéder à la modification des paramètres par défaut.
  • Choisissez la version de PayPal qui vous intéresse, dans le menu déroulant (selon les possibilités de votre compte et le pays de la boutique).
  • Cliquez sur « Activate », pour déclencher le mode « permissions » : ceci va vous rediriger vers PayPal, via un écran où vous devez saisir votre adresse email et votre mot de passe pour vous connecter à votre compte PayPal.
  • Un nouvel écran va apparaître : cliquez sur « I give permission » pour lier votre compte PayPal à la boutique. Notez que si vous avez déjà procédé à cette connexion précédemment, l’écran d’autorisation n’apparaîtra plus.
  • Sur l’écran de confirmation, cliquez sur « Go back to Shopify ».
  • Et voilà, tout est prêt !

 

Tester PayPal et régler les erreurs les plus courantes

 

Pour vous assurer que tout fonctionnera bien côté client, pensez à faire un petit test :

  • Ouvrez (même temporairement) votre boutique, avec un produit disponible à l’achat.
  • Assurez-vous que vous n’êtes plus en période de test, côté Shopify, et que vous avez bien souscrit à une formule, sinon le test échouera, car la commande ne pourra pas aller à son terme.
  • Commandez le produit en payant avec un autre compte PayPal que celui qui est rattaché à votre boutique.
  • Vérifiez que tout le processus est correct, jusqu’à la confirmation de la commande.

Si votre test échoue, en voici les causes les plus communes, avec les messages d’erreur associés :

  • « Your PayPal account is not a business account » : le compte PayPal de votre boutique n’a pas le niveau Business et est un compte de particulier, vous devez l’upgrader (« paramètres / préférences de compte »).
  • « Payment has already been made for this InvoiceID » : cette erreur se produit généralement lorsque vous utilisez un même compte PayPal pour plusieurs boutiques Shopify différentes. Les numéros de commande envoyés à PayPal par chaque boutique « l’embrouillent », car il détecte certaines transactions comme des doublons, alors qu’elles sont distinctes.

Pour régler ce problème, vous devez ajouter un préfixe ou un suffixe à vos numéros de commande, côté Shopify, dans chacune de vos boutiques, afin de les différencier. Cette manipulation s’effectue dans la page « Settings / General », tout en bas, en entrant simplement une séquence de chiffres ou de lettres de votre choix.

  • « Error from gateway : Too many requests for operation » : cette erreur ne se produit théoriquement que si un très grand nombre de transactions sont passées dans un laps de temps très court (par exemple, durant une promotion pendant laquelle vos clients prennent votre boutique d’assaut). PayPal considère alors le flot de paiements comme une possible attaque de type SPAM et désactive automatiquement votre compte pendant 24 heures.

Si cela vous arrive, vous devez contacter PayPal pour leur expliquer la situation et leur demander de lever le blocage.

Pour tout autre cas de figure (et si vous utilisez le mode PayPal Website Payments Pro ou PayPal Payflow Pro), contactez toujours PayPal pour leur demander de l’aide, car il s’agit le plus souvent d’un problème sur votre compte, et non pas dans la boutique.

 

Conseil supplémentaire pour le choix du mode de paiement PayPal, côté client

 

Si vous voulez faciliter la vie de vos clients en ne les obligeant pas à ouvrir un compte PayPal pour un paiement par carte bancaire (notamment dans le cas où vous n’avez pas encore configuré de solution de paiement dédiée à cette dernière), faites en sorte de rendre l’ouverture d’un compte PayPal (ou la connexion à un compte existant) facultative, pour éviter que vos clients fuient. J

En appliquant le réglage qui suit, ils pourront choisir entre les différentes possibilités (si leur pays d’achat le permet) :

  • Connectez-vous à votre compte PayPal
  • Allez en haut à droite dans « Préférences / paramètres du compte »
  • Sur la page suivante, cliquez sur « Mes ventes », dans le menu de gauche.
  • Puis sur « Préférences de site marchand / Mettre à jour », dans la partie de droite.
  • En milieu de page, assurez-vous que la fonction « Compte PayPal facultatif » est activée.

Attention, cette fonction n’est disponible dans votre compte PayPal que si vous avez bien rattaché une carte bancaire à votre compte Business.

 

Le programme de protection des marchands PayPal

 

Lorsqu’une commande est réglée via PayPal, vous bénéficiez de certaines protections, en tant que marchand, relatives aux annulations/réclamations, etc.

Les clauses dont vous dépendez n’ont rien à voir avec Shopify et sont uniquement déterminées par le statut de votre compte PayPal, en fonction du pays où il est enregistré.

Je vous invite, pour la France, à consulter ce lien pour en savoir plus : https://www.paypal.com/fr/webapps/mpp/ua/useragreement-full#011

Si vous êtes établi dans un autre pays, passez par cette page pour choisir les conditions qui s’appliquent à votre situation : https://www.paypal.com/ga/webapps/mpp/ua/ua-table

 

Remarque générale à propos des modes de paiement

 

Pour finir, je complète ma conclusion de l’article précédent, en insistant sur une notion importante…

Certains clients adorent PayPal et l’utilisent à longueur de temps pour leurs achats en ligne, parce qu’ils ont pu se rendre compte que le mode de paiement via une simple adresse email est bien plus pratique que de devoir entrer son numéro de carte bancaire.

À l’inverse, d’autres y sont farouchement opposés, parfois sans véritable raison, même quand vous avez rendu la création d’un compte facultative et qu’ils voient bien qu’il est possible de payer par carte bancaire. Ces personnes ont généralement entendu parler d’une personne qui s’est fait pirater, un jour, et vous ne pouvez pas faire grand-chose contre son angoisse, même si elle est irrationnelle.

C’est pourquoi je souligne encore une fois l’importance du second mode de règlement, par carte bancaire, même si j’ai vanté les avantages de PayPal, dans ce second focus sur les paiements.

Comprenez bien que même si vous savez que les deux systèmes sont équivalents sur le plan de la sécurité, et même si ça vous casse les pieds de devoir configurer un mode de paiement tiers, vous ne devez pas faire l’impasse dessus, car vous perdrez certainement des ventes.

Ma propre expérience vous parlera peut-être : dans ma première boutique, je n’ai proposé pendant longtemps que le mode de règlement PayPal, parce que j’étais moi-même habitué à m’en servir tout le temps et que je trouvais que c’était idéal pour tout le monde… donc suffisant.

Un ami vendeur m’a conseillé de revoir ma copie et de suivre le conseil que je suis en train de vous donner. Il avait raison ! En ajoutant Stripe à ma boutique, pour le mode carte bancaire, mes ventes ont augmenté du jour au lendemain de plus de 20 %, sans rien faire d’autre de particulier.

Certaines personnes fuient (un peu bêtement !) PayPal et vous n’y pouvez rien, donc adaptez-vous pour retenir un maximum de clients et faire en sorte qu’ils aillent jusqu’au bout de leurs commandes !

Voilà, c’est tout pour cette partie. Maintenant que la gestion des produits et des paiements a été couverte, la suite des tutos Shopify va pouvoir se poursuivre avec des focus sur les sections « Customers » et « Orders »… des sujets très importants, si l’on ne veut pas se retrouver débordé par l’activité de sa propre boutique… J

À très bientôt pour la suite !