Aujourd’hui, je poursuis ma série d’articles sur Shopify, avec la découverte d’une nouvelle section de l’interface admin : celle des paiements.

La page concernée se trouve dans « Settings / Payments » (raccourci clavier GSP).

 

Comprendre le système de paiement dans Shopify

 

Lorsqu’un client arrive à l’étape de validation de sa commande, après avoir donné ses coordonnées de livraison et obtenu le montant total à régler, il doit choisir un mode de règlement pour la payer.

Les modes proposés dépendent des choix que vous aurez faits parmi toutes les possibilités qu’offre Shopify, et reposent sur un système de fournisseurs tiers qui assurent la prise en charge des paiements.

Pour commencer, voici quelques principes généraux à avoir en tête :

  • Vos choix de méthodes de paiement ne sont pas anodins, car ils dépendent de plusieurs facteurs :
    • Les pays d’achat de vos clients
    • Le pays où votre boutique est enregistrée
    • Les modes de règlement qu’ils préfèrent
    • Le coût demandé par les fournisseurs (pourcentage prélevé sur chaque transaction)
    • Etc.
  • Chaque service de paiement a ses propres protocoles de vérification des paiements (plus ou moins longs), avant que l’achat soit considéré comme définitivement réglé et que la somme soit créditée sur votre compte marchand dans ce service de paiement.
  • Le transfert de l’argent de ces services tiers vers votre compte bancaire est déterminé par leurs propres clauses : fréquence et délai sont des critères à vérifier chez chacun d’eux, dans leurs conditions générales.
  • Selon les produits/services que vous vendez, certains modes de paiement sont autorisés ou non. Vous devez vous renseigner auprès d’eux pour savoir si votre activité est acceptée, à leur niveau.
  • Les retenues effectuées sur les paiements de vos clients dépendent du type de souscription Shopify en place dans votre boutique et/ou de services tiers considérés. Ceci signifie que l’achat d’un même article, par deux clients distincts qui utiliseraient un mode de paiement différent, peut se traduire par une somme finale perçue, à votre niveau, qui sera aussi légèrement différente.
  • Dans le cas spécifique des paiements par carte bancaire, le processus détaillé est le suivant :
    • La séquence d’autorisation : le service tiers vérifie auprès de la banque détenant la carte du client que cette dernière est bien valide et que les fonds sont disponibles. Si la banque autorise l’opération, celle-ci est confirmée au service tiers.

À ce stade, la commande est créée dans Shopify, mais aucun argent n’a encore été transféré.

    • La séquence de capture du paiement : les informations de paiement sont transférées à l’organisme qui va récupérer les fonds en votre nom (sa nature dépend du service tiers choisi pour le traitement des paiements par carte bancaire).
    • La séquence de transfert : l’organisme collecteur vérifie les informations reçues et requiert les fonds auprès de la banque du client. Au passage, le service tiers et le système de règlement par carte bancaire prélèvent leurs frais de transaction. Puis le solde est crédité chez l’organisme qui collecte les fonds en votre nom.
    • La séquence de crédit : l’organisme en question crédite votre compte marchand établi chez lui, après avoir prélevé ses propres frais de gestion. La somme finale est inscrite dans les transactions reçues sur votre compte.

À ce point, en fonction du service utilisé et des clauses en vigueur, la somme sera concrètement renvoyée sur votre propre bancaire sous quelques jours en moyenne.

  • Selon votre choix de fournisseurs de moyens de paiement, vous allez pouvoir prendre en compte les paiements par carte bancaire, mais aussi certains « digital wallets » (portefeuilles électroniques qui évitent au client de saisir son numéro de carte, en jouant un rôle d’intermédiaire supplémentaire) ou les virements bancaires.
  • Enfin (très important !), notez que vous ne pouvez pas avoir plusieurs services principaux de paiement par carte bancaire en même temps : vous devez en sélectionner un seul, en complément du mode de paiement PayPal et d’éventuels modes de paiement additionnels (Amazon Pay, paiements alternatifs et paiements manuels).

 

Les systèmes de paiement par carte bancaire disponibles dans Shopify

 

La liste de ces fournisseurs de solutions de paiement est très longue, dans l’absolu, mais elle varie selon le pays dans lequel votre boutique est enregistrée et la disponibilité du service dans le pays en question.

Par exemple, la solution de base « Shopify Payments », utilisée dans la plupart des boutiques américaines ou anglaises (car c’est la seule à être déjà préconfigurée par Shopify et à ne pas inclure de frais de transaction bancaire), est malheureusement indisponible dans les pays d’Europe, à l’exception du Royaume-Uni.

Je ne vais donc pas détailler le fonctionnement de chacun de ces fournisseurs, car cet article s’étalerait sur dix pages et ne répondrait pas aux attentes de chacun, en fonction de sa propre situation. Notez surtout qu’ils se répartissent dans deux grandes catégories :

  • Les services « directs » : le client n’est pas redirigé en dehors de la boutique lors du paiement et tout se passe, à son niveau, dans Shopify.
  • Les services « externes » : la page de capture du paiement est hébergée en dehors de Shopify, sur le serveur du fournisseur.

Toute la liste à jour est disponible dans les manuels en ligne de Shopify, ici : https://help.shopify.com/manual/payments/third-party-providers/list-of-direct-and-external-providers

Les fournisseurs de paiement par carte bancaire sont nombreux et je vous conseille d’en étudier deux en particulier : Stripe et Authorize.net. Ils appartiennent tous deux aux solutions de paiement directes, ce qui permet au client d’avoir une expérience de paiement plus rapide, sans quitter votre boutique.

Une fois que vous aurez trouvé la solution qui convient à votre situation (pays de la boutique, types de produits vendus, etc.), vous devrez suivre ces simples étapes :

  • Créer un compte chez le fournisseur de la solution de paiement choisie.

La validation de votre compte peut s’y faire de manière très variable, selon les clauses et procédures de chacun. Généralement, on vous demandera des preuves de votre identité à valider en ligne, pour que le compte soit confirmé et puisse reverser l’argent collecté vers votre compte bancaire.

  • Dans la page de configuration des paiements de Shopify et la section « Accept credit cards », vous allez :
    • Cliquer sur le bouton « Add a provider » (si vous en aviez déjà sélectionné un, vous devez alors cliquer sur « Change provider »).
    • Choisir un « Third party credit card provider » dans le menu déroulant.
    • Saisir les informations fournies par le fournisseur où vous avez créé votre compte (généralement, un identifiant et une clé secrète, ou équivalent) et sauvegarder.

À l’issue de ces deux étapes, vous verrez apparaître le nom du service sur la page principale des paiements, tout en haut (par exemple : « Your store accepts credit card payments with Stripe »).

 

L’utilisation de Apple Pay

 

Il s’agit d’un système de validation de paiement fourni par Apple, qui permet aux clients disposant d’un compte « Apple Pay wallet » de ne pas avoir à saisir leur numéro de carte bancaire, en confirmant leur identité via un système de reconnaissance de leur empreinte digitale.

Le système est utilisable si le client passe sa commande via un terminal mobile Apple compatible (iOS 10 minimum, ou macOS Sierra) utilisant le navigateur Safari. Voici les appareils concernés :

  • iPhone (SE, 6, 6 Plus, ou plus récent)
  • iPad (Pro, Air 2, mini 3, ou plus récent)
  • Apple Watch
  • MacBook (Fin 2009 ou plus récent)
  • MacBook Pro (Mi-2010 ou plus récent)
  • MacBook Air (Fin 2010 ou plus récent)
  • Mac mini (Mi-2010 ou plus récent)
  • iMac (Fin 2009 ou plus récent)
  • Mac Pro (Mi-2010 ou plus récent)

Côté boutique, vous ne pouvez proposer ce mode de validation que si vous avez préalablement :

  • Activé l’un des modes de paiement par carte bancaire suivants :
    • Shopify Payments
    • Stripe
    • First Data Payeezy
    • net
    • CyberSource

Pour activer Apple Pay, une fois ces conditions remplies, vous devez :

  • Éditer votre mode de paiement par carte bancaire, en cliquant sur le bouton « Edit ».
  • Cocher, en bas, la case de la section « Digital Wallets », avec le petit logo Apple Pay à côté.

L’activation du service sera visible pour vous si vous regardez les icônes des modes de paiement disponibles, en bas de votre boutique (côté client), à partir du moment où votre thème les affiche.

Par contre, seuls les utilisateurs passant par des terminaux compatibles verront le bouton « Buy with Apple Pay » apparaître lors de la validation de leur commande.

En cliquant dessus, ils ouvrent une boîte de dialogue spécifique qui leur permet de scanner l’empreinte digitale qu’ils ont enregistrée dans leur « Apple Pay Wallet », ce qui leur évite de saisir la moindre donnée chiffrée.

À votre niveau, ce mode de validation n’a aucune incidence sur le déroulement de la commande, du paiement et des frais de transaction habituellement appliqués.

 

Les modes de paiement alternatifs

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez activer des services complémentaires en plus du paiement classique par carte bancaire.

En cliquant sur « Select additional payment method », vous pouvez choisir, par exemple, des modes de paiement par Bitcoins. Le principe de configuration est similaire à celui qui concerne les systèmes de paiement par carte bancaire.

Je ne m’étends pas ici sur le sujet et j’y reviendrai peut-être ultérieurement, s’il soulève des questions.

 

Les modes de paiement manuels

 

Selon votre activité, vous pouvez choisir (dans la section « Manual Payments ») d’accepter les chèques ou virements bancaires, le paiement en liquide ou le paiement à réception de la commande.

Je ne vous conseille pas forcément ces modes de règlement, car ils impliquent beaucoup plus de traitement manuel de votre part, et je passe donc rapidement, mais sachez qu’ils existent.

 

Mes propres choix et la question de PayPal

 

Pour vous donner l’exemple de mes propres boutiques, voici les modes de paiement que je mets en place, et pourquoi :

  • PayPal : accessible à peu près partout et pré-activé à la création de la boutique (mais pas configuré, les manipulations correspondantes étant le sujet principal du prochain article).

Ce mode de paiement est très complet, puisqu’il permet aux clients de votre boutique de régler par carte bancaire, prélèvement bancaire ou solde disponible sur leur compte PayPal existant.

Il y a beaucoup de notions à connaître, autour de PayPal, et ce sera le thème du focus suivant, puisque la plupart des vendeurs Shopify l’utilisent. C’est la raison pour laquelle je ne l’ai pas mentionné jusqu’ici.

  • Les fournisseurs de paiement par carte bancaire sont nombreux et je vous conseille d’en étudier deux en particulier : Stripe et Authorize.net.

J’utilise Stripe, en ce qui me concerne, dont j’ai toujours été très content.

Ils appartiennent tous deux aux solutions de paiement directes, ce qui permet au client d’avoir une expérience de paiement plus rapide, sans quitter votre boutique.

  • J’active également Apple Pay.
  • Je n’ai pas choisi de modes additionnels de paiement, parce que mes activités ne s’y prêtent pas vraiment, mais c’est à chacun de voir si la prise en compte des chèques ou des virements bancaires est pertinente pour sa propre boutique.

Enfin, je vous conseille de régler la section « Payment authorization » en mode automatique, pour que Shopify se charge de capturer les paiements sans que n’ayez rien à faire.

Le mode manuel est intéressant pour quelques cas de figure précis (comme les commandes différées, lors de ruptures de stock), mais il nécessite beaucoup plus de suivi et de manipulations de votre part : en cas d’oubli de cette phase de capture dans un délai précis, vous ne serez pas payé.

Dans le focus suivant, je ferai donc un point complet sur PayPal, qui est (à mon avis) le premier système à configurer à la création de la boutique et à coupler ensuite avec un système dédié aux cartes bancaires, pour que les clients qui n’aiment pas PayPal aient le choix.

À très bientôt pour la suite !