LES STRATÉGIES FACEBOOK ADS QUE VOUS DEVEZ CONNAÎTRE AVANT DE VOUS LANCER

Les stratégies Facebook Ads que vous devez connaître avant de vous lancer

 

Facebook est un des meilleurs endroits où faire de la publicité pour vos produits, mais c’est aussi l’un des plus complexes, en raison des multiples possibilités qu’offre la plate-forme et de tous les outils qu’elle propose.

Quand je vois le nombre de questions que je reçois à ce sujet, je me rends compte que la plupart des gens ne savent pas par où commencer et sont très vite complètement perdus.

Aujourd’hui, j’ai donc envie de faire le point sur Facebook Ads, en revenant aux fondamentaux que vous devez absolument connaître.

Par la suite, je vous proposerai d’autres articles qui détailleront spécifiquement certains des éléments dont je vais vous parler maintenant.

 

Pourquoi vous avez absolument besoin de Facebook Ads ?

 

Avant toute chose, il me semble utile de rappeler l’importance de Facebook, quand il est question de publicité.

 

Je vais faire court : si vous vendez en ligne, vous ne devriez jamais vous passer de Facebook Ads.

 

Pourquoi ? Parce que Facebook (à la différence de Google AdWords, par exemple) est une plate-forme où les internautes ne viennent pas pour acheter des produits.

Présenté comme cela, mon propos doit vous sembler un peu étrange… Pourtant, c’est bien toute la force de ce réseau social. Je m’explique…

Facebook est un lieu qui attire les gens pour des raisons simples : retrouver leur famille et leurs amis, parler de leur vie, se balader dans des pages dont ils ne soupçonnaient pas l’existence quelques minutes plus tôt, se regrouper par affinités, lancer des débats, etc.

C’est un endroit où l’on se connecte, où l’on veut aussi s’amuser un peu. Une fenêtre sur le monde, en quelque sorte.

En toute logique, on ne va pas sur Facebook pour acheter quelque chose (comme l’on parcourt les résultats d’une page Google pour y trouver un produit ou service en particulier), mais pour expérimenter des émotions et les partager avec d’autres. Cet aspect émotionnel a une grande importance, comme vous allez vite le comprendre.

Il est donc essentiel de noter qu’à la différence de la plupart des plates-formes publicitaires classiques, Facebook est là pour susciter de la curiosité et CRÉER de la demande, là où les autres systèmes ont pour ambition de RÉPONDRE à la demande.

Cette opposition est fondamentale.

 

Car les utilisateurs de Facebook ne cherchent pas un produit. Ils cherchent une expérience émotionnelle. Si votre campagne publicitaire est bien pensée, vous allez leur donner ce petit plus qui va les faire passer de l’indifférence à la curiosité, puis éventuellement à l’achat.

 

En tant que vendeur, vous allez donc utiliser Facebook Ads non pas pour vendre, au sens strict du terme, mais pour créer de la connexion émotionnelle, en vous servant de la plate-forme comme d’un théâtre où vous exposez vos produits, en quelque sorte.

 

Or, comme le dit le fondateur de Facebook lui-même (Mark Zuckerberg), il y a aujourd’hui plus d’utilisateurs de Facebook qu’il n’y avait d’êtres humains sur toute la planète il y a un siècle.

 

Et comme ces personnes sont de plus en plus nombreuses, de plus en plus actives, et de plus en plus demandeuses d’expériences émotionnelles… le potentiel d’interactions et de créations de relations avec des clients éventuels est donc quasiment illimité, bien plus grand que sur tout autre système publicitaire en ligne plus « traditionnel ».

J’insiste : vous ne pouvez pas vous passer de Facebook Ads, si vous voulez vendre en ligne.

 

Prérequis : le compte publicitaire Facebook (Business Manager)

 

Avant de parler de stratégies, parlons outils : la plupart des gens laissent tomber Facebook Ads parce qu’ils ne comprennent rien aux dizaines d’options qui s’offrent à eux et qu’ils se perdent entre tous les termes employés.

 

Je vais simplifier tout cela en vous disant que vous avez tout intérêt à utiliser Business Manager, à l’origine conçu pour les business multi-marques, multi-entreprises et/ou multi-boutiques.

Certes, il remplacera de façon définitive votre compte publicitaire personnel (vous ne pourrez pas revenir en arrière), mais comme vous en aurez absolument besoin si vous devez un jour gérer plusieurs boutiques en ligne ou faire appel à d’autres personnes pour vous aider à suivre vos campagnes, autant prendre l’habitude de l’utiliser dès le début.

 

Publicités FB

 

En bref, Business Manager est un gestionnaire qui centralise toutes vos campagnes Facebook Ads et vous donne la possibilité d’ouvrir des droits de gestion à de tierces personnes.

 

Et dedans, vous allez trouver les deux options de création et suivi de vos publicités qui existent aussi dans le compte publicitaire personnel : Ad Manager et Power Editor (ces deux modes se ressemblent tellement que les spécialistes de Facebook Ads considèrent qu’à terme, ils fusionneront sans doute).

Vous pouvez utiliser l’un ou l’autre, indifféremment, Ad Manager étant un peu plus simple à prendre en main que Power Editor.

Ce dernier présente trois avantages qui ne vous intéresseront peut-être pas immédiatement : il permet d’importer des campagnes, les nouveautés techniques y sont toujours intégrées en priorité, et il inclut un système de sauvegardes manuelles qui n’existe pas dans Ad Manager.

 

Pour résumer tout cela, retenez donc que :

 

– Vous pouvez utiliser un compte publicitaire personnel ou passer à Business Manager (je vous recommande la seconde solution, pour prévoir l’avenir)

– Vous pouvez opter, dans les deux cas, pour l’utilisation de Ad Manager ou de Power Editor, pour la mise en place et le suivi de vos campagnes.

 

Avant d’aller plus loin, assurez-vous que vous avez configuré un compte prêt à fonctionner, car je vais maintenant vous parler de ce qui rend Facebook Ads totalement magique : le pixel Facebook.

 

Pixel Facebook

 

L’outil magique de Facebook Ads : le pixel Facebook

 

Concrètement, le pixel Facebook est un bout de code qui se place dans votre boutique en ligne et va permettre à celle-ci de communiquer en permanence avec votre compte publicitaire et de lui donner des informations à propos des personnes qui vous ont rendu visite (les pages qu’elles consultent, les actions qu’elles accomplissent, etc.)

 

Et il va vous permettre de créer des compagnes de pub que vous ne pourriez pas mettre en place, sans lui !

 

Quelques exemples :

– Vous avez envie que vos campagnes soient différentes, selon que les personnes ont déjà acheté (ou pas) un article dans votre boutique ?

– Vous voulez créer une campagne spécialement dédiée aux personnes qui ont visité votre boutique, mis un article dans leur panier, mais ne sont pas allées au bout de leur achat ?

– Vous voulez lancer une campagne de remerciements qui ne concerne que les personnes ayant déjà acheté un produit précis, pour leur offrir un cadeau personnalisé ?

Avec le pixel Facebook, vous pouvez faire tout ça et bien plus encore !

Mais pour cela, encore faut-il savoir qu’il existe et comment procéder…

Première règle à connaître : un seul pixel Facebook peut être créé pour un compte publicitaire donné (vous comprenez maintenant pourquoi je recommande Business Manager et son rôle de gestionnaire multi-comptes ? J )

Lorsque vous l’aurez créé (en trois clics) dans votre compte publicitaire Facebook, vous aurez plusieurs possibilités, selon le type de boutique en ligne que vous utilisez :

– Si vous êtes sur Shopify, vous n’aurez qu’à copier-coller un simple code d’identification dans la page « préférences » de votre boutique (c’est notamment pour cette raison que je recommande Shopify, car le système est pensé pour Facebook).

– Si vous êtes sur WordPress, il existe plusieurs plugins qui vous éviteront d’avoir à manipuler du code, dont « Facebook Pixel » par « Pixelyoursite ».

– Si vous êtes sur un autre système, il va falloir intégrer le code complet du pixel et toutes ses variations, dans toutes les pages de votre boutique. Là, je vous recommande l’aide d’un développeur… ou beaucoup de patience.

Une fois que votre pixel est installé côté boutique et qu’il communique avec Facebook Ads, c’est là que ça devient intéressant et que nous pouvons enfin parler de stratégie publicitaire.

 

Les stratégies publicitaires proposées par Facebook Ads

 

En l’espace de quelques années, Facebook a multiplié les types de publicité possibles et je ne vais pas toutes les détailler dans cet article, pour ne pas vous embrouiller inutilement.

Pour le moment, retenez que vous disposez de cinq grandes familles de publicités, qui répondent à des besoins très différents :

Générer du trafic vers votre site (qu’il s’agisse d’amener les gens sur une page d’inscription à votre newsletter, une page produit, ou une page d’incitation à telle ou telle action).

Générer des interactions avec un produit ou service particulier (en mettant en avant, de façon visuelle, votre marque)

Générer de l’engagement et des likes sur votre page Facebook (mais aussi promouvoir vos contenus vers vos fans existants, puisque seulement 2 à 3 % de vos fans voient réellement vos publications normales).

Générer des visites pour votre boutique ou événement physique, si vous ne vendez pas seulement en ligne (ouverture d’un magasin, opération spéciale, etc.).

Générer des installations d’applications, si vous commercialisez ce type de produit.

Chacune de ces cinq familles contient plusieurs types de publicités envisageables.

Dans le cas de la vente en ligne, certaines sont tout particulièrement recommandées et je vous donne donc celles qui me semblent incontournables. Je reviendrai sur leur présentation détaillée dans un autre article :

 

– Publicités « trafic »

– Publicités « carrousel multi-produits »

– Publicités « réduction sur un produit »

– Publicités « vidéo »

– Publicités « génération de prospects »

– Publicités « canvas » (un canvas est un montage interactif qui se crée d’abord dans la page Facebook, puis est utilisable dans le gestionnaire de publicités)

– Publicités « dynamiques » (pour toucher de façon différente les personnes qui sont déjà venues dans votre boutique, selon leur comportement d’achat)

– Publicités « sponsorisées par… » (pour allier vos efforts publicitaires à ceux d’une autre marque, avec un contenu qui bénéficie aux deux)

 

Dans tous les cas, il est possible de cibler l’audience Facebook selon une foule de critères, qui vont de la situation géographique au comportement en ligne, en passant par les centres d’intérêt ou les interactions précédentes des utilisateurs avec vos propres publications.

 

Facebook

 

Maintenant que vous en savez en peu plus sur les possibilités générales de Facebook Ads, parlons de VOTRE stratégie.

 

Quelle stratégie Facebook Ads est faite pour vous ?

 

Alors, commençons par une remarque évidente : il n’existe pas une stratégie unique valable tout le temps et pour toutes les situations.

Vous n’aurez pas besoin du même type de publicité au lancement de votre activité et quelques mois plus tard.

C’est un peu comme dans la vraie vie : vous ne tentez pas de séduire de la même façon une personne que vous venez de rencontrer et celle qui partage votre vie depuis dix ans !

Avant de cliquer partout et de vous lancer dans la mise en ligne concrète d’une publicité, prenez donc bien le temps de réfléchir à votre objectif immédiat.

 

Voulez-vous :

 

– Faire connaître votre marque à une audience nouvelle ?

– Obtenir du trafic ciblé vers un produit précis ?

– Promouvoir votre toute nouvelle page Facebook et créer de l’engagement ?

– Amener des prospects à vous communiquer leur adresse email ?

– Fidéliser des clients existants ?

– Pousser à l’achat des prospects qui se sont arrêtés à l’étape du panier, dans votre boutique en ligne ?

– Etc.

Cette phase de réflexion est indispensable et vous ne devez pas avoir peur de prendre du temps pour y réfléchir, car c’est de vos objectifs que va découler le choix de telle ou telle stratégie Facebook Ads… et pas l’inverse !

Si vous faites l’impasse sur cette étape, vous vous retrouverez comme la plupart des gens, à vous demander pourquoi votre publicité ne vous donne aucun résultat et à vous lamenter sur l’argent que vous aurez jeté par la fenêtre.

Dans de prochains articles, je reviendrai sur chacun des huit types de Facebook Ads dont j’ai parlé plus haut, en vous expliquant aussi comment réutiliser une audience existante dans de nouvelles publicités, pour ne pas repartir de zéro à chaque fois.

Pour le moment, je vous laisse donc créer votre compte publicitaire et réfléchir à vos objectifs prioritaires, et je vous retrouve très vite avec de nouvelles informations pratiques pour une stratégie marketing gagnante avec Facebook.

À très bientôt !